Nicolas Verchère

http://www.sudouest.fr/2012/12/19/saint-front-le-futur-quartier-festif-de-perigueux-912852-1980.php

[…] Sur la place de la Vertu, le bar la Vertu est en train de faire peau neuve. Le chef cuisinier Nicolas Verchère a racheté les locaux et supervise les derniers travaux avant l’ouverture annoncée le 3 janvier. Le bar a été rénové : la cuisine est neuve, le décor est dans les tons gris « béton » avec des tables et lustres rouges. La véranda est aussi en cours de rénovation. Elle sera bâchée et chauffée pour accueillir des clients même en hiver.

Nicolas Verchère est « depuis dix-huit ans dans le métier ». Il a été en cuisine chez Francis Delpey, puis second dans celle du château des Reynats. Il revient d’un an en Australie où il a travaillé dans un restaurant français. Il proposera une cuisine « bistrot » à base de produits frais. Il servira aussi des « cocottes » comme des tapas froides et chaudes que « les clients pourront déguster autour d’un verre de vin, en attendant leur plat ».

Travailler « en synergie »

Si La Vertu était un haut lieu de rendez-vous des soirées d’été, Nicolas Verchère veut privilégier une ambiance un peu plus calme, sur fond de musique « jazzy et électro ». Pour les prix, il annonce des « tarifs raisonnables », en attendant de présenter sa carte.

L’établissement est situé juste à côté du Troquet, avec qui lequel partagera la terrasse et qui propose le même type de cuisine. « Le monde attire le monde. L’idée est de créer une synergie », répond Nicolas Verchère quand on évoque la concurrence. […] par Marie Gasc